DAYA HALLE

kontakt

<<<
« The Crowded Emptiness » présente une articulation entre le texte de Robert Musil « De la bêtise » et les propos de Donald Trump durant sa campagne pour les présidentielles aux États-Unis. Cette édition questionne le rapport entre le vide et le plein – les idées vides de sens d’un politicien narcissique provoquant l’euphorie et l’excitation des foules. Ce rapport est exprimé notamment à travers du traitement graphique de la typographie – des caractères pleins pour le texte de Robert Musil et évidés pour retranscrire la vacuité du discours de Donald Trump. Les cadrages serrés de l’iconographie mette en exergue l’exaltation de la foule en délire accentuant par contraste l’absurdité et la bêtise du candidat à la présidentielle.

format A4

papier 75g recyclé

bac 3 erg

2016